Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
archeo-tintignac Le blog de Christophe Maniquet

La France racontée par les archéologues ? Vraiment ?

C.M.

Une fois de temps en temps, un petit avis sur les ouvrages récemment parus sur Tintignac.

 

La France racontée par les archéologues 

de Cyril Marcigny et Daphné Bétard

aux éditions Gallimard/Inrap.

 

Procuration004.jpg

 

En tant qu'archéologue depuis 2001 à Tintignac, je tiens à me dissocier complètement de cet ouvrage qui est loin de correspondre à son titre.

 

Page 106 et 107, il est question du site de Tintignac...

 

Pour ce qui est des clichés de la page 107, la photo en haut à gauche n'est pas placée dans la bonne orientation pour correspondre à la légende qui devient du coup incompréhensible.

 

Le texte de la page 106 concernant Tintignac est long de seulement 11 lignes, parmi lesquelles le nombre d'erreurs est impressionnant :

1. l'hypothèse de l'existence de "phalères (diques de bronze parant la tête du cheval" (lignes 6 et 7) est largement remise en question aujourd'hui et celà depuis quelques temps déjà...

2. "des étendards en métal figurant des sangliers, un cheval et un animal fantastque" (l. 8 et 9) : aucun étendard n'a été identifié dans le dépôt. Les sangliers sont des pavillons de carnyx et le cheval, de par ses dimensons, n'a pas pu servir d'étendard ! Quant au dernier animal fantastique, bien que son existence soit avérée, sa fonction reste à ce jour totalement indéterminée.

3. "et surtout cinq carnyx" (l. 10) : et non monsieur et madame les auteurs, ce sont bien 7 pavillons de carnyx qui ont été mis au jour.

 

Il ne s'agit pas simplement de de reporter aux textes mis en ligne lors des découvertes pour écrire un nouvel ouvrage, mais aussi de suivre l'évolution des réflexions pour se tenir au courant de l'actualité. Je pense qu'un petit mail ou un coup de téléphone aurait pu éviter de telles "boulettes", que d'autres reprendront (encore...) à leur tour...

 

Je n'ai pas encore lu le reste de cet ouvrage, mais quand je vois ce qui est écrit sur ce que je connais, je n'ose pas lire le reste, de peur qu'il soit du même acabit et d'emmagasiner des a priori qui n'ont pas grand chose de scientifique...

 

Procuration005.jpg

 

Avis : à regarder (pour ses belles illustrations) plutôt qu'à lire....

Commentaires

cyril Marcigny 10/04/2012 17:56

commentaire écrit un peu vite, à chaud, à partir du chantier où je travaille actuellement. Vous aurez noté la coquille : je parle bien du responsable de ce chantier (et non réponsable) qui n'a
jamais répondu à nos questions. Nous avons donc écrit ces quelques lignes destinés au grand public sur la base des publications disponibles.

C.M. 11/04/2012 19:09



Voir la réponse au commentaire précédent...



Cyril Marcigny 10/04/2012 12:31

Bonjour CM,

J'attend toujours des nouvelles du réponsable, que nous avons contacté pour aider à la rédaction de ces 11 lignes.

Bien cordialement,
Cyril Marcigny

C.M. 11/04/2012 19:08



Bonjour

Je suis moi-même, CM, le responsable de la fouille de Tintignac et à ce titre je vous envoie en mail privé les demandes qui m'ont été faites, ainsi que mes réponses. 
Aucune ne me propose, à aucun moment, de participer à la rédaction du texte. On ne me demande que des illustrations que je vous ai envoyées, sans jamais aucun retour de votre part pour les
légendes... 
N'inversez pas les rôles...
J'essaie de toujours être disponible pour toutes les publications qui veulent parler ou mettre en avant le site de Tintignac. 
En outre, même si vous rédigiez les textes vous-mêmes (ce qui ne me dérange pas plus que ça si vous citez vos sources), vous pouviez vous référer à des publications plus récentes de 2008
(Gallia...), 2009, plutôt qu'à celles de 2005 (Archéopages en particulier).
Mais bon, tout cela n'est pas grave, le mal est fait...